Mots-clefs

, , , , , , , , , , , ,

il y a quelques mois, ma copine Sarah me propose de filer un week-end sur Paris avec au programme: balades, restos, shopping…
Un week-end rapide mais efficace, une dose de pollution et de population, de magasins… Et une sensation d’avoir coupé en deux jours.

Du coup, il n’en fallait pas plus pour que cela devienne une habitude trimestrielle!

Le week-end dernier c’était donc virée parisienne.
Vendredi après-midi, 3h30 de TGV plus tard me voilà à la capitale avec un programme sympa, un portable chargé et de quoi noter pour vous en faire un résumé.

image

Quand je quitte mon « village » pour filer à Paris, l’avantage c’est que je suis rarement blasée, et je ne cherche pas longtemps comment m’occuper, bien au contraire!
Je n’ai jamais le temps de tout faire, et il me faut souvent reprogrammer un week-end.

Généralement, je prévois mes journées à base de visites, magasins ou sorties culturelles (et quelques soirées!).
Pour ce week-end end, vu le froid glacial du « Nord », j’ai enlevé la partie extérieure du programme pour me concentrer sur les endroits chauds, et c’était pas une mauvaise idée.

– Boutique Les Fleurs.

Cela fait un moment que je vois dans mon fil Instagram le nom de cette boutique, et à chaque fois ça me plait.
Puis un jour, je vais voir en détail: gros coup de cœur, le magasin de déco parfait!
Et hop, dans la check-list Paris.

image

Nous y voilà, et le coup de cœur est confirmé.
Pastel, vintage, vaisselle mais aussi bijoux. De la déco à la papeterie il y a de tout avec beaucoup de goût.

image

image

image

image

image

image

image

J’en profite pour m’auto-gâter (hé c’est encore le mois de mon anniversaire!) et compléter la déco de la maison.

image

J’avais aussi choisi d’y aller pour une idée bien précise: acheter des lettres qui serviront à écrire un mot sur le mur du salon.
Ne voyant rien, je pose la question et obtiens comme réponse: « c’est dans l’autre boutique. »
Une autre boutique? Ho mince alors….

Car oui, il y en a une autre à quelques rues de là avec un net rappel entre les deux, mais dans une autre ambiance avec tout autant de charme et d’efficacité!
image
image
image
image

image
image

image

Une CB plus tard et j’étais ravie de mes achats.

image

Niveau budget, on est d’accord que ce n’est pas le suédois, mais ici, il y a de l’originalité tout en beauté.

Au cas ou vous ne passeriez pas de si tôt passage Josset ou rue Trousseau à Paris, vous pouvez toujours commander par là: http://www.boutiquelesfleurs.com

– La fabrique à tarte.

Entre deux boutiques, j’ai repris des forces en m’arrêtant à la Fabrique à tartes qui se trouvait sur mon chemin.
Principe de resto très fille ok, mais toujours efficace: tartes salées et sucrées.

Au choix, plein de saveurs dans une ambiance épurée mais chaleureuse: lampadaires inox, grandes tables en bois entourées de chaises toutes différentes…
image

image

image

image

Un endroit agréable pour un repas rapide en pleine session shopping, et au menu pour moi, tarte poulet curry vert: un régal!
image

En revanche, pas de test pour la version sucrée, j’avais prévu autre chose.

– Le loir dans la théière.

Le fameux!
Je ne compte plus le nombre de fois où l’on me l’a recommandé, mais en me prévenant qu’il faudrait patienter.

Direction le Marais pour la pose goûter, et en effet, il y a du monde qui attend son tour.
A peine 10 minutes plus tard, sauvée, me voilà au chaud!

Une fois à l’intérieur, je confirme, c’est un endroit à faire, tant pour son ambiance que pour ce que vous mangerez.
image

image

On s’y sent bien, et quand arrive la « fameuse » tarte au citron…il n’y a pas que le lieu de mythique!!!
image

Là encore, je me suis régalée, incapable de finir, avec un succulent thé « mélange du loir » en accompagnement.

Une fois fini, il a fallu se décider à sortir de ce bel endroit pour affronter le froid, et constater que la file d’attente s’était encore allongée!

Après un samedi chargé en achats et en calories, avec un peu de charcuterie et de vin en complément, le dimanche a été plus léger, seulement niveau CB!

– Savannah coffee.

Déjà qu’en temps normal j’ai une tendance à bruncher facilement, alors là, je n’avais que l’embarras du choix.
Réservation faite dans le Marais, décidément je vais en faire un de mes quartiers préfères (facile!).

Ambiance purement américaine, fauteuil en cuir et une assiette de fou!
Pancakes, œufs brouilles, bacon… Tout y était, et la formule comprend un dessert.
image

image

image

image

image

Un endroit sympa et un brunch efficace à petit prix (20€) ça valait le coup de s’arrêter.

-Fondation Louis Vuitton.

Après les étapes shopping et calories, le moment culturel du week-end.
J’ai hésité sur quoi aller voir, et je suis revenue à ma première idée: direction Neuilly pour aller voir ce joyau.

Pour ne pas gâcher la surprise aux futurs visiteurs, je ne détaillerais pas beaucoup ni en photo.
C’est un endroit surprenant par son bâtiment et son exposition.
image

image

image

Même si je ne suis pas la plus avisée en architecture ou en Art, là je ne pouvais pas rester insensible.
image

image

image
image

C’était grandiose, c’était beau et je reviendrais!
Parce qu’aux beaux jours, tout en fleurs autour… Ca doit être magnifique!

Mais bon, l’hiver ça a aussi son charme, on vous fournit un parapluie pour faire la queue au sec, si comme moi vous avez oublié d’acheter votre billet à l’avance.

Maintenant que je vous raconte tout ça, je comprends mieux que je revienne de mes week-end parisiens plus que fatiguée!
Oui, parce qu’à ce programme déjà bien rempli se rajoute quelques soirées et la recherche du graal: une paire de Stan Smith en 37…

… PLUS UNE SEULE!!!

Pour ne pas rester sur une mauvaise impression, je reviendrais!
Quoi, c’est pas une excuse bidon?

Bisettes

Publicités